En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Les formations du lycée

Totem 2.0 c’est parti !

Par VERONIQUE ALARY, publié le vendredi 20 mars 2020 11:51 - Mis à jour le vendredi 20 mars 2020 11:51
totem2.jpg
Début février, les élèves ont débuté le projet Totem 2.0 en accueillant le vidéaste Alain Chaix pour une première partie de la résidence d’artiste financée par la Région Occitanie, la DRAF et le lycée des Territoires.

Début de la résidence

Lundi 3, mardi 4 et mercredi 5 février, les 70 élèves des classes de 3ème EA, CAPA2 et 1ere SAPAT, ont débuté le projet Totem 2.0. Ils ont accueilli le vidéaste Alain Chaix pour une première partie de la résidence d’artiste financée par la Région Occitanie, la DRAF et le lycée des Territoires.

L’objectif est triple : amener d’une part chaque élève à réfléchir sur son e-réputation et son e-responsabilité, à prendre d’autre part du recul sur le regard que les réseaux sociaux et eux-mêmes  portent sur les gens différents voir rejetés ou en grande précarité, pour, enfin créer une œuvre collective : Un totem 2.0 avec des écrans et des hauts parleurs, présenté au public de la Médiathèque du Grand Cahors et des Docks.

Les 3 jours ont débuté par une réflexion commune sur le phénomène des réseaux sociaux à partir de vidéos présentées par Alain Chaix. Chacun a échangé sur les répercussions de ce flux continu d’images postées par tout un chacun sur les réseaux sociaux. Le but étant de créer une « culture » commune à ces 3 classes et leurs 6 encadrants et de pouvoir donner une cohérence à la future création collective.

Alain Chaix et les élèves du Montat

La résidence a continué avec 4 ateliers encadrés par l’artiste et les professeurs. En groupe, les élèves ont peu successivement acquérir des techniques et se laisser aller à la création. Avec des portraits sonores où ils ont appris à écouter et à s’effacer derrière la personne interrogée ; ensuite de l’écrit avec des capsules temporelles où ils s’adressaient à eux-mêmes dans 20 ans, de la photographie où ils ont interrogé les différentes émotions et enfin le montage et les différents sens que peuvent donner des images, des sons et des écrits réunis sur un même support.

Atelier son

Le mardi était consacré aux interventions de l’artiste, en cours d’Education socio-culturelle, dans chacune des 3 classes. Alain Chaix a donné les clés de la technique du cinémagraphe (une image –GIF- avec une seule partie animée) et les élèves, en groupe, sont devenus les auteurs de petites histoires racontées grâce à ce procédé.

Le mercredi, après avoir participé au dernier atelier, les élèves ont pu apprécier les différentes créations avant de mettre en commun leurs expériences.

Les 3 jours se sont terminés par la répartition des travaux à engager avant la seconde partie de la résidence et la création définitive du Totem 2.0.

Initialement prévue du 16 au 27 mars, la résidence sera reportée, mais les travaux des élèves continuent et nous espérons tous que le Totem 2.0 pourra bientôt vous révéler les réflexions des élèves et de l’artiste sur ce phénomène de notre siècle.