En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Pour rendre justice aux "mal aimés"

Par Marion MARTIN, publié le jeudi 26 septembre 2019 09:37 - Mis à jour le jeudi 26 septembre 2019 09:37
black_closeup_desktop_dirt_environment_grass_invertebrate_mollusk-1193862.jpg!d.jpg
Les « mal-aimés », les « indésirables », les « nuisibles », les gluants, les rampants, les piquants… Ils font peur, ils dégoûtent parfois, ils gênent, ils ne laissent jamais indifférents !

Soupçonnés du pire à cause de leur apparence physique ou victime d’idées reçues, certaines plantes et animaux véhiculent une image très négative et nous paraissent d’emblée nuisibles ou repoussants. Pourtant, ces espèces que personne n’aime ont une utilité réelle.

Dans le cadre du CCF de documentation, et en lien avec une campagne d’éducation à la nature proposée par les CPN (club connaître et protéger la nature), les 1ère GMNF auront pour mission de rendre la parole à ces « mal-aimés ». A la façon de la revue la Hulotte, les élèves seront les voix de ces animaux et végétaux mal considérés. Ils auront pour lourde tâche d’investiguer, de mener l’enquête pour mieux les connaître et les faire connaître au public. Les compétences info-documentaires dont ils feront l’acquisition au fil de l’année leur permettront de distinguer ce qui relève d’idées reçues ou s’il s’agit d’arguments fondés. Ils deviendront ainsi des ambassadeurs des mal-aimés !

Ce projet pédagogique sera encadré par Mme Martin (enseignante-documentaliste) et Mme Lecomte (enseignante en aménagement).

A noter que, dans la même démarche, les 1ère SAPAT travailleront sur les publics « laissés pour compte » de la société, victimes de stéréotypes (migrants, sdf, en situation de handicap, …) et réaliseront un carnet, recueil des recherches documentaires, comprenant texte et image. Ce travail est en lien avec le projet de résidence d’artiste « totem 2.0 » et y trouvera donc une valorisation (Mme Alary, Mme Martin, Mme Villeminot).