En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Etudier et vivre au lycée

Budget Participatif des Lycées : passons au vote !

Par Corinne BRIGITTE, publié le mardi 3 mars 2020 18:42 - Mis à jour le mercredi 4 mars 2020 10:02
vote.JPG
Une cour réaménagée : tel était le vœu des élèves depuis 2 ans. Grâce au soutien de la région Occitanie, ce sera bientôt chose faite car le projet retenu est sorti des urnes.

Au cours de l’année, un groupe d’élève a travaillé à élaborer des propositions d’aménagement respectant un cahier des charges et un budget de 6000€, dont 3000€ du conseil régional. Ils ont abouti à trois projets, qui ont été proposés au vote de tous les élèves en février et mars.

Un premier projet mettait l’accent sur les abris. Le lycée est en effet dénué de véritable préau, ce qui pose problème quand il pleut ou quand le soleil tape dur. Les espaces permettant de se mettre à couverts sont peu nombreux et exigus. Le projet 1 propose donc deux abris avec des combinés table-bancs positionnés à proximité des espaces de jeux de ballons. Dans ce projet, les abris choisis par les élèves sont onéreux et ne permettent pas d’envisager l’achat d’équipements complémentaires.

Un deuxième projet proposait d’occuper les différents espaces récréatifs situés autour des bâtiments scolaires en ne positionnant qu’un seul abri mais en disséminant une dizaine de combinés table-bancs à différents endroits. L’objectifs était, là, de permettre aux élèves de se « poser » en petits groupes, de manière confortable et plus intime que dans la grande cour, dans des endroits agréables : à proximité du foyer, du terrain de pétanque, avec vue sur le domaine et les vignes, etc.

Le troisième projet était une variante du second : des équipements de loisirs étaient intégrés (table de ping-pong d’extérieur).

L’agent d’entretien, M. Guiot, est intervenu pour leur faire prendre en compte des contraintes de sécurité dans le positionnement des équipements dans les espaces extérieurs. C’est ainsi qu’un quatrième projet a été abandonné peu de temps avant le vote.

L’expérience du vote

Chaque projet a donné lieu à la réalisation d’une planche affichée sur le lieu de vote. Les élèves du Comité de pilotage ont présenté les trois projets en lice, avec l'aide de Mme Boidin, la professeure d’ESC qui les a accompagnés tout au long de la démarche.

Le vote s’est déroulé au foyer des élèves, en trois phases pour tenir compte des séquences de stages en milieu professionnel des différentes classes : le 4 février pour les deux classes de CAPa, le 25 février entre 13h et 14h30 pour les demi-pensionnaires des autres classes et le 25 février à 17h30 pour les internes de ces mêmes classes.

Tout a été mis en œuvre pour que les élèves vivent l’expérience du vote : bureau de vote, isoloir, urne, bulletins, enveloppes, liste d’émargement. Les vagues d’élèves qui se sont succédé au foyer ont donné lieu à des débats animés sur les avantages et inconvénients de chaque projet. Les élèves du Comité de pilotage ont présenté, argumenté, sont allés chercher les élèves réticents, ont tenté de convaincre ceux qui ne comprenaient pas pourquoi on leur demandait leur avis… Certains élèves sont restés longtemps à l’écart dans un coin du foyer, sans oser s’impliquer, et ont attendu le dernier moment pour exprimer leur choix, à force d’avoir observé et entendu les explications et arguments.

Lors du dépouillement, alors qu’il apparaissait que le projet 1 remportait le plus de suffrages, les élèves assesseurs ont tenté de comprendre les raisons de ce choix. Réponse, influencée par la météo du jour il faut croire : « la pluie ça mouille ! ». Autre réponse, ancré dans le bon sens domestique : « les abris, c’est cher, si on ne les achète pas maintenant, on n’aura pas l’argent plus tard, alors que des tables, c’est abordable, 100-200 euros, ça se trouve plus facilement. ».

Après la conception et la consultation démocratique, la troisième phase du projet « Aménagement de la cour » peut commencer, celle de la réalisation…